RDC : le journaliste Peter Tiani incarcéré à Makala

Peter Tiani, le patron de l’émission le Vrai journal, a été transféré ce samedi à la prison de Makala.

Selon divers témoignages, Peter Tiani, qui n’a jamais manqué d’être critique à l’égard des responsables politiques congolais, avait été arrêté jeudi dans les studios de son émission par quatre policiers.

Motif de cette arrestation, selon plusieurs sources mais sans que personne ne puisse en fournir la preuve tangible, une plainte déposée par un des fils du Premier ministre Bruno Thibala suite à la diffusion par Peter Tiani d’une information reprise sur un site congolais qui faisait état de la disparition d’une forte somme d’argent au domicile du Premier ministre.

Après son arrestation, le journaliste a été emmené au commissariat de Funa où, toujours selon plusieurs témoignages, il n’a pas été entendu. Il a ensuite été transféré au parquet général de Kinshasa où il a été détenu pendant trois jours avant d’être transféré ce samedi à la prison de Makala.

La plainte contre Peter Tiani parle de « diffamation, calomnie et imputations dommageables » contre la famille du Premier ministre Bruno Tshibala.

Vendredi, face à cette arrestation mais aussi à la multiplication des arrestations de journalistes à Kinshasa, plusieurs dizaines de confrères ont manifesté dans le centre de la capitale (jusqu’aux portes du parquer général) pour demander la libératon de Peter Tiani et la fin de la chasse aux journalistes.

La décrispation et la (r)ouverture des médias prévues dans l’Accord de la Saint-Sylvestre a bien vécu dans la RDC du président hors mandat. Désormais, la pression est maximale sur les médias, tandis que les tenants de la majorité se lancent dans une campagne de désinformation et de fake news asourdissante.

Que pensez-vous de cet article?