Avec un grand Memphis Depay, Lyon renverse Guingamp et se rapproche du podium

Guingamp-Lyon 2-4
Guingamp : Thuram (21e, 79e sp)
Lyon : Aouar (62e), Memphis (66e, 73e), Cornet (83e)

Lyon relance la machine. Trois jours après le nul rageant concédé face à Hoffeinhem (2-2), le club rhodanien s’est imposé à Guingamp (2-4), au terme d’un match spectaculaire. L’OL, de nouveau disposé en 3-5-2, a pourtant livré une prestation catastrophique en première période. Brouillons et amorphes, les Gones se laissaient malmener par une lanterne rouge déterminée. Et l’En-Avant ne tardait pas à punir les insuffisances rhodaniennes. Thuram fêtait son retour de suspension en ouvrant le score de la tête, au cœur d’une défense dépassée (1-0, 21e).

Memphis frappe fort

Hors-sujet jusqu’à la pause et secoués dans les vestiaires, les Lyonnais peinaient à réagir collectivement. Mais l’homme en forme du moment sonnait la révolte. Aouar, déjà buteur lors des deux dernières journées, égalisait à l’entrée de la surface (1-1, 62e). Le tournant du match. Revigorés comme par magie, les Gones prenaient les devants grâce à Memphis, auteur d’un doublé. Le Néerlandais trompait Johnsson d’une belle frappe enroulée (1-2, 66e), puis d’un coup-franc magistral (1-3, 73e). Le n°11 de l’OL offrait pour finir un caviar à Cornet (2-4, 83e), alors que Thuram avait réduit l’écart sur penalty (2-3, 73e). Vainqueur d’une lanterne rouge trop fébrile derrière, le club de Jean-Michel Aulas profite de ce succès pour revenir provisoirement à un petit point du podium.