Communales 2018 à Liège: PS et MR ont signé l'accord de majorité

PS et MR ont validé l’accord de majorité, a annoncé samedi soir Willy Demeyer, bourgmestre de Liège, dans un communiqué. Le PS dispose de sept sièges au sein du collège communal, contre huit actuellement, tandis que le MR n’aurait revendiqué que trois sièges au collège.

Dans les rangs socialistes, aux côtés du bourgmestre Willy Demeyer, cinq des six échevins sortants rempilent au collège communal. Soit Maggy Yerna, Julie Fernandez Fernandez, Roland Léonard, Jean-Pierre Hupkens et Pierre Stassart. Fouad Chamas ne fait donc plus partie du casting.

Du côté du « MR pour Liège », les trois futurs échevins sont la présidente du Sénat Christine Defraigne (Première échevine), le député fédéral Gilles Foret et la conseillère communale Elisabeth Fraipont.

Lire aussi
Liège, Molenbeek… Ou le retour de la «violette» PS-MR

Concernant la présidence du CPAS, elle reste dans les mains du PS. Celle-ci était au centre de tensions parmi les socialistes au cours des derniers jours en raison des règles d’application au sein du Centre Public de l’Action Sociale. En effet, le/la président(e) doit figurer parmi les candidats de la liste mais ne doit pas obligatoirement avoir été élu(e). C’est ainsi qu’a circulé le nom de Jean-Paul Bonjean, dont il avait déjà été question au cours de la législature qui s’achève et qui n’a pas été élu à une quarantaine de voix près.

Les instances du PS ont finalement opté pour le maintien de Marie-France Mahy, pas élue, à la présidence du CPAS jusqu’en octobre 2019. « 
Cette période sera mise à profit pour encadrer et transmettre son expérience aux nouveaux conseillers que sont notamment Jean-Paul Bonjean et Vincent Bonhomme. Les deux autres postes revenant au PS seront désignés prochainement
 », précise Willy Demeyer.


► Toutes nos informations sur les communales à Liège

En octobre 2019, Marie-France Mahy quittera le CPAS pour être remplacée comme présidente par Jean-Paul Bonjean et comme conseillère par Caroline Heylen.

Willy Demeyer ajoute que les attributions des échevins seront précisées prochainement. Le MR devrait obtenir des portefeuilles intéressants comme les finances, le commerce ou la mobilité.

Le pacte de majorité sera déposé lundi entre les mains du directeur général de la ville de Liège.