La Guadeloupe attend le vainqueur de la Route du Rhum

Rennes, France

Sur les pontons, tout est prêt pour accueillir le vainqueur. Les équipes de l’organisation s’affairaient encore ce samedi pour installer les banderoles sur le ponton, situé au pied du Mémorial Acte de Pointe-à-Pitre. Reste à déterminer qui posera le premier le pied à terre sur ce ponton, qui sera le vainqueur de cette 11ème édition de la plus populaire des transatlantiques. Le jeune charentais est toujours en tête, et il a réalisé jusque-là la course parfaite. Mais Francis Joyon n’a pas dit son dernier mot et il s’accroche. Tout peut encore arriver, d’autant que la météo est particulièrement orageuse sur les Antilles. 

Francis Joyon n’a pas l’intention de laisser le champ libre à son jeune concurrent.

“Je suis venu exprès de la région de Lyon pour voir le vainqueur”

A Point-à-Pitre, il y a déjà des badauds ce samedi pour venir repérer les lieux. Michel, arrive de la région de Lyon “nous avons vu  le départ de la course il y a 4 ans à Saint-Malo, et nous avions toujours dit que nous irions voir une arrivée ici à Pointe à Pitre”. Au pied du Mémorial Acte, le centre du souvenir de la traite négrière et de l’esclavage, il y a aussi Salomé et sa mère Geneviève. Elles ont suivi toute la course grâce à l’application Route du Rhum, et aujourd’hui elles aimeraient voir Joyon l’emporter “pour voir un dernier retournement de situation”. 

Une belle entrecôte au menu du vainqueur

Dans son restaurant, Tania, n’a pas de préférence pour le nom du vainqueur. Elle sait qu’elle lui servira dans son établissement son premier repas à terre. Il aura le choix sur la carte, mais Tania a déjà prévu, du poisson frais, du foie gras et une bonne entrecôte. “Après 7 jours en mer, il faudra bien ça pour récupérer!”