Crise gouvernementale: pour Olivier Maingain, le départ de la N-VA est «une nouvelle victoire pour le parlement»

«La N-VA mise hors-jeu. Une nouvelle victoire pour le parlement», a réagi samedi soir le président de Défi, Olivier Maingain, après le départ du gouvernement Michel des nationalistes flamands.

«Il a fallu la ténacité de l’opposition pour révéler la vraie nature de ce parti et forcer Charles Michel à renoncer à son alliance néfaste pour nos citoyens et déstabilisante pour notre pays», a précisé M. Maingain, en référence à la résolution demandant au gouvernement d’approuver le pacte migratoire et adoptée grâce au soutien de la plupart des partis d’opposition.