Explosion du gouvernement: chronique d'un échec annoncé, grince Écolo

Explosion du gouvernement: chronique d’un échec annoncé, grince Écolo


Pour les Verts, l’échec du gouvernement était annoncé.

BELGA


Pendant quatre ans et demi, Charles Michel n’a piloté ce gouvernement qu’avec un seul objectif: le reconduire à l’issue des élections du 26 mai. Il y a deux mois à peine, son président de parti déclarait d’ailleurs encore ouvertement tout son appétit pour une suédoise bis, rappellent les Verts.

Pour les coprésidents d’Écolo, «le MR a permis à la N-VA de mettre en œuvre sa stratégie du chaos». Ce faisant, «il a laissé s’abîmer la Belgique tout entière». Tous les piliers de notre pays ont été mis à mal: la démocratie, les libertés, l’état social, jugent-ils.

Pendant ces quatre ans et demi, le gouvernement MR-NV-A a fait de la «division» le moteur de son action. Aujourd’hui, le Premier Ministre feint de découvrir le vrai visage de la N-VA, «mais il est trop tard», estiment les Verts. «Les dégâts sont là: le pays n’est jamais apparu aussi divisé et rétrograde, que ce soit sur le dossier climatique comme sur tous les autres enjeux sociétaux».

Pour les coprésidents d’Écolo, «des questions sociales aux questions climatiques en passant par les questions migratoires, tout est à faire et reconstruire».