La dirigeante de Huawei accusée d'avoir violé les sanctions contre l'Iran

Un dessin de cour qui montre Meng Wanzhou de profil.

Meng Wanzhou, lors de sa comparution à la Cour suprême de la Colombie-Britannique à Vancouver, le vendredi 7 décembre 2018. Photo : Radio-Canada