Quand Brian Ortega terminait Frankie Edgar avec un uppercut sorti des enfers

En main de l’UFC 231, Max Holloway et Brian Ortega nous offriront peut-être le plus grand combat de l’histoire des poids plumes. En attendant, petit retour sur l’uppercut monstrueux de T-City pour stopper Frankie Edgar, et s’octroyer le title shot. 

Depuis ses débuts professionnels en 2005, Frankie Edgar n’avait jamais été stoppé dans l’octogone. Knockdown à de nombreuses reprises, le vétéran Américain n’avait jamais plié. Malheureusement pour lui il y a un début à tout.

Dès le début du 1er round Frankie Edgar se montre agressif et tente plusieurs combinaisons. Il bouge beaucoup, frappe puis s’écarte, nombreux pensaient que cette tactique allait lui ouvrir les portes de la victoire. C’était sans compter sur un Brian Ortega méticuleux, qui a su attendre et placer un coup de coude meurtrier en contre. Le début de la fin.

À lire aussi

L’incroyable projet de Brian Ortega derrière son succès en MMA

Edgar est sonné, mais Ortega ne semble pas s’en rendre compte tout de suite. Il enchaîne avec un head-kick, et c’est là qu’il voit que son adversaire est au bord de la rupture. Il multiplie les frappes en clinch et va terminer le combat sur un uppercut sorti tout droit des enfers. Magnifique. En faisant littéralement décoller Edgar du sol, ’T-City’ file vers le title shot face au champion des poids plumes, Max Holloway. Un choc au sommet entre deux combattants qui représentent le futur de l’UFC.

Ce week-end, Brian Ortega tentera une nouvelle fois de choquer le monde, en mettant fin à la série de douze victoires consécutives de Max Holloway. 


Rigaud Robin