«Que ceux qui ont décidé de faire entrer la N-VA au gouvernement ne s'étonnent pas», clame le cdH

«Que ceux qui ont décidé de faire entrer la N-VA au gouvernement ne s’étonnent pas», clame le cdH


La N-VA s’estime mise hors du gouvernement. Pas d’étonnement du côté du cdH.

Photo News


«MR et N-VA se déchirent plutôt que de s’occuper des urgences des Belges. Urgences sociales, économiques et environnementales. On assiste à un cirque lamentable», a ajouté le parti démocrate humaniste via Twitter. «Nous avions prédit ce scénario il y a quatre ans et demi en refusant de rentrer dans ce gouvernement anti-Belge.»

Le cdH réclame «enfin une vraie ambition» pour les citoyens, et des mesures pour leur «bien-être: soins de santé, énergie, pouvoir d’achat des familles et des classes moyennes».

Il n’y a pas eu d’accord samedi soir entre partenaires sur l’attitude du gouvernement fédéral vis-à-vis du pacte sur les migrations. La N-VA a fait savoir qu’elle se considérerait comme congédiée du gouvernement si le Premier ministre partait dimanche soir approuver le pacte à Marrakech. Le Premier ministre Charles Michel a constaté le départ de la N-VA du gouvernement.