Un chauffeur de la Stib énervé tente d'écraser une cycliste

Le chauffeur doit être entendu en interne.

Le chauffeur doit être entendu en interne. – D.R.

Vendredi matin, Katia a failli faire les frais de l’énervement d’un conducteur de bus du réseau de la Stib, au croisement des rues du Noyer et des Patriotes à Bruxelles. Le chauffeur aurait tenté de renverser la cycliste de 46 ans vers sur le carrefour avec son bus. Cette dernière compte déposer plainte pour cet acte de «violence routière». La Stib a ouvert une enquête interne.

Katia, une cycliste bruxelloise de 46 ans, se rendait au travail ce vendredi matin lorsqu’elle a été la cible d’un employé de la Stib au volant du bus 61.