"La Fed Cup, ça peut vous détruire", le débat sur une nouvelle formule lancé?

Tennis

Le tournoi de Doha, qui fait pourtant partie des événements les plus huppés du calendrier WTA, est décimé. Du coup ça relance forcément le débat sur le calendrier… et la place de la Fed Cup.

Naomi Osaka, Petra Kvitova, Sloane Stephens, Aryna Sabalenka, Caroline Wozniacki et désormais Karolina Pliskova, forfait de dernière minute, six joueuses du top 10 manquent à l’appel du Tournoi WTA de Doha. 

Et, forcément, ça relance le débat sur un calendrier parfois trop chargé et la place de la Fed Cup. Si certaines des meilleures joueuses du monde ont préféré faire l’impasse sur le week-end de Fed Cup, ce n’est pas le cas de Karolina Pliskova. Mais ça lui a coûté tellement d’énergie que la Tchèque a préféré renoncer à Doha. 

“La Fed Cup, ça peut vous aider ou ça peut vous détruire”, explique-t-elle. “Encore plus quand vous jouez dans votre pays où la pression est énorme. Là, je ne pense pas que ça m’a vraiment aidée.” Favorable à une réforme la Tchèque? “Peut-être que ce serait mieux de jouer moins de semaines”, acquiesce-t-elle. “La Coupe Davis l’a fait alors pourqoi pas? Mais je ne sais pas si les joueuses se battent pour ça ou pas…” 

Commentaires0 réaction