Anderlecht: «Realpolitik» au service des objectifs

Si le ciel a souvent été gris au-dessus de Neerpede cette semaine, les sourires étaient de retour sur les visages des employés de la maison mauve. Dimanche, en s’imposant contre Courtrai, les joueurs ont validé leur billet pour les Playoffs 1 et seront bien au rendez-vous du « money time » de la compétition belge pour la dixième année de rang à l’instar du FC Bruges. De quoi en partie atténuer le désastre qu’a constitué la première partie d’une saison marquée par l’élimination en Coupe de Belgique face à l’Union Saint-Gilloise, le chemin de croix en Europa League et les piètres résultats en championnat. Cette qualification symbolise également un motif d’espoir pour le dernier objectif avoué du club bruxellois : avoir le droit de disputer la Coupe d’Europe la saison prochaine.