''Celui qui a dit que je m'entraînais mal doit se confesser''

Sur la décision de l’entraineur Zidane de le mettre titulaire, Keylor Navas a déclaré : ‘‘C’est le club qui prend les décisions, les joueurs doivent être professionnels.”

Par rapport au fait d’être gardien ‘numéro 1′ ou pas’ il a déclaré : ‘Tout n’est que suppositions. Quand j’ai parlé avec lui il m’a dit ce qu’il planifiait par rapport à moi, je lui donnerai une réponse. Maintenant je suis tranquille et avec son retour nous sommes très contents.”

Keylor n’a pas voulu comparer les entraineurs en disant que le passé c’est le passé : ”La joie est revenu au vestiaire et c’est important. Zidane parle à tout le monde en face à face. Je ne sais pas s’il fallait faire un changement mais le club a pensé que c’était nécéssaire” a déclaré le gardien.

Sur son avenir, le gardien du Costa Rica n’a pas été aussi drastique : ”On verra, tant que je suis ici je vais travailler comme toujours. Penser au futur te gênes à un moment. Quand on parle en sachant quelque chose on donne une réponse, j’ai toujours voulu être ici. Mes envies d’être ici n’ont pas changé ainsi que mes intentions de remplir mon contrat.”

”Celui qui a dit que je m’entraînais mal doit se confesser. Soit il ne me connaît pas soit il n’a jamais vu un de mes entrainements. Au final il y a toujours la lumière au bout du tunnel et c’est pour cela que j’ai travaillé, maintenant je veux profiter. Je sors plus fort de cette situation.”