Mouscron face à un test sérieux au FC Bruges avant d'aborder les Playoffs 2

À la chasse d’un neuvième match sans défaite, les Hurlus devront encore s’arracher pour faire aussi bien que leurs prédécesseurs. Lors de la saison 1996-1997, l’Excelsior avait enchaîné 13 rencontres sans la moindre défaite. Cette série fantastique avait démarré en novembre 1996 avec une victoire face au FC Bruges, au Canonnier. C’était Saint-Trond qui avait réussi à faire tomber les Hurlus, en mars de l’année suivante. Après avoir battu Genk et La Gantoise en cette deuxième partie de saison, les joueurs de Bernd Storck devront faire preuve de davantage de justesse par rapport à leur match du week-end dernier, pour espérer accrocher le champion en titre sur son terrain, ce que l’Excel n’est encore jamais parvenu à faire depuis son retour au sein de l’élite.

« C’est un match spécial et important », confie le tacticien allemand. « Cette rencontre nous permettra de voir quel est notre niveau avant d’aborder les Playoffs 2. Le FC Bruges peut s’appuyer sur une équipe expérimentée. Mon groupe reste quant à lui encore assez jeune. C’est un beau challenge pour nous. J’étais allé voir cette équipe jouer contre le Borussia Dortmund. Ça me fait plaisir de pouvoir me rendre dans leur stade avec Mouscron. Nous ne pourrons pas jouer comme dimanche dernier. Nous avons manqué de concentration. Et face à un tel adversaire, cela risque de se payer cash. Nous devons pouvoir évoluer comme face au Standard. Nous étions supérieurs dans de nombreux domaines, comme dans les duels et la précision des passes ».

Si Mouscron se trouve actuellement en pleine confiance, les « Blauw en Zwart » ont d’ores et déjà annoncé la couleur. « Ce que l’Excel a montré ces derniers mois ne peut que susciter le respect », a confié Ivan Leko en conférence de presse d’avant-match. « Cette équipe pratique du beau football. Je m’attends donc à un match ouvert avec du beau jeu. Nous devrons cependant montrer pourquoi nous méritons le titre de meilleure formation à domicile. Il y a un bon état d’esprit au sein du groupe. Nous allons nous battre jusqu’à la dernière minute ».

Reste à voir désormais si Noë Dussenne sera totalement rétabli au sein de la défense centrale mouscronnoise. Sa présence est importante face à la meilleure attaque à domicile avec 35 buts marqués. L’ancien joueur de Gand et Crotone a pris un coup contre Saint-Trond, ce qui l’a forcé à rester aux soins durant toute la semaine.